De formation ingénieur, Bruno était consultant en gestion de projet depuis plus d’une dizaine d’années, mais il avait entamé en parallèle une autre vie professionnelle. En effet, soucieux des autres, à l’écoute, il s’est formé pour devenir psychanalyste.

Faire de ses qualités un métier

Une fois obtenu son diplôme de psychanalyste, il a négocié avec son employeur de travailler à 80 % pour se lancer dans ce nouveau métier correspondant totalement à ses valeurs.

Cette activité débutée sous forme de microentreprise prend de l’ampleur, il réalise combien cela lui correspond. Il décide alors d’en vivre complètement dans le cadre d’une activité libérale. L’activité est suivie et épaulée par une société de psychanalystes dont il est membre, et qui assure un suivi et une supervision des analystes qui s’installent.

Une démarche pensée dans sa globalité

Afin d’assurer la période de transition, il s’est renseigné sur le dispositif démissionnaire, a rencontré un conseiller en évolution professionnelle et a présenté un dossier à la Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale de Paca. Il a su démontrer qu’il avait des compétences et avait réalisé une étude de la concurrence. De même, il a expliqué les modalités de réception de la patientèle et les tarifs à pratiquer.

Aujourd’hui Bruno a quitté son ancien employeur et mène une vie qui correspond à ses attentes.

Le conseil de Bruno

Le dispositif m’a permis de mettre au clair mon projet en amont, et il y a eu des démarches à faire mais c’est normal, il faut avoir envie. Le fait que la Commission valide le caractère réel et sérieux de ma demande a eu un rôle symbolique : elle a eu confiance en mon choix.

© Copyright - Transitions Pro PACA - Site réalisé par Winsiders