LE PTP

ETRE FORME

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) permet aux salariés, ouvrant des droits, de suivre une formation certifiante pour changer de métier ou de profession.
Cette formation peut être réalisée sur le temps de travail ou en dehors du temps de travail.
Le salaire et les frais pédagogiques peuvent être pris en charge sous certaines conditions.

Depuis le 1er janvier 2019, il remplace le CIF

Est-ce fait pour moi ?

Je souhaite changer de métier ou de profession et réaliser une formation certifiante. Je me lance si je respecte des conditions d’ouverture de droits :

  • Je suis en CDI, ou bien Intérimaire, au moment de ma demande, et je justifie d’une ancienneté d’au moins 24 mois consécutifs ou non, dont 12 mois dans l’entreprise actuelle.
  • Je suis en CDD, ou bien intermittent du spectacle, et je justifie d’une ancienneté d’au moins 24 mois consécutifs ou non au cours des 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs, ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois (sauf contrats spécifiques).

Comment ça marche ?

Le Projet de Transition Professionnelle est un dispositif de financement auquel peuvent prétendre les salariés ; mais l’accord de financement n’est pas acquis et dépend du budget alloué.

Etape 1 : J’ai clarifié mon projet

Avant de me lancer, je m’assure 
  • D’avoir bien travaillé mon projet : analyse du métier, des compétences demandées, des moyens d’y parvenir, des débouchés en termes d’emplois, des rencontres avec les professionnels...
  • D’avoir identifié mon besoin de formation : je suis en mesure de choisir une formation et un organisme…

 Le CEP peut être une aide précieuse pour faire des choix avisés (quel métier, quelles compétences, quelle formation, où la trouver ….).

Etape 2 : Je m’informe sur les différents moyens de financement

Selon l’orientation de mon projet, le PTP sera le dispositif de financement adapté, dans certains cas, il peut y avoir d’autres pistes à creuser : Pro A, plan de développement des compétences... Pour en savoir plus : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/ ou auprès d’un conseiller.

Etape 3 : Je réalise les démarches nécessaires

  • Je compare l’offre de formation (contenus, coût de la formation, taux de réussite, démarche qualité, durée …)
    Une demande de financement de PTP doit préalablement remplir certaines conditions pour être recevable : ancienneté dans la vie professionnelle du demandeur, projet de changement de métier ou de profession, choix d’une seule formation certifiante
  • Si je suis en CDI : Je demande une autorisation d’absence à mon employeur. Elle est indispensable avant de commencer la formation.
    Ma rémunération sera assurée par mon employeur, lui-même sera remboursé par le Fongecif.
    La demande de financement est à déposer à Transitions Pro PACA au plus tard 3 mois jour pour jour avant l’entrée en formation. Le dossier doit impérativement être complet
  • Si je suis en CDD : une autorisation n’est pas nécessaire. Ma rémunération sera prise en charge par le Fongecif tous les mois.
    deux conditions doivent être remplies :
    -> La demande de financement doit être déposée complète avant la fin du CDD, et au plus tard 2 mois jour pour jour avant l’entrée en formation
    -> La formation doit débuter au plus tard 6 mois après la fin du contrat de travail

Toute demande doit être déposée complète (les volets de la demande de financement + les documents obligatoires) pour être recevable. Dans le cas contraire la demande est « non conforme » et ne sera pas présentée à la Commission d'instruction.

Un document listant les motifs de non-recevabilité est à disposition dans les documents utiles en bas de page. 

Etape 4 : Ma demande est présentée à la Commission d'instruction

La demande de financement est analysée et calculée pour être présentée à la Commission d'instruction. Cette commission appuie ses décisions sur :
  • Le budget alloué à chaque Commission
  • Les priorités
  • 3 critères cumulatifs d’évaluation pour attribuer le financement.

Si la demande de financement est refusée il peut y avoir une procédure de recours gracieux. La démarche est expliquée dans la FAQ.
Si mon dossier est validé, le financement concernera tout ou partie :

  • Le coût de formation,
  • La rémunération définie en fonction de certains plafonds
  • Les frais annexes selon un barème

1 demande sur 3 est susceptible d’être financée, il est nécessaire, quand le projet le permet, d’envisager un plan B. Les conseillers en évolution professionnelle peuvent vous aider à envisager une autre solution. Si mon dossier est refusé, je peux faire une demande recours. Vous trouverez les modalités d’une demande de recours dans la FAQ.

Votre espace sécurisé

Accédez à votre tableau de bord pour vous inscrire à la plupart de nos services, déposer ou récupérer des documents.

Je me connecte

Je m'inscris