Actualité

Compte Personnel de Formation : restez vigilants face aux arnaques !

publié le mar, 22/12/2020 - 15:20

Mis en place en janvier 2015, le CPF ou Compte Personnel de Formation remplace l'ancien DIF. Ce compteur permet aux salariés de cumuler des crédits en euros afin de financer leur formation professionnelle. A ce jour et selon une étude Ipsos pour l'organisme de formation Wall Street English, seuls 17% des salariés auraient reporté leurs droits DIF vers leur compte personnel de formation. Découvrez dans cet article comment transférer vos droits et éviter les arnaques à la formation.  

Comment transférer vos droits à la formation ?   

Chaque salarié bénéficie d'un droit à la formation. Le DIF ouvrait droit à 20 heures de formation par an sur 6 ans, dans la limite de 120 heures. Le Compte Personnel de Formation est lui alimenté en euros pour un montant annuel de 500€ et plafonné à 5 000€.  Pour ne pas perdre vos droits vous devez donc reporter vos droits au DIF sur la nouvelle plateforme https://www.moncompteformation.gouv.fr. Les heures cumulées seront automatiquement converties en euros. Il est possible de retrouver votre solde d'heures DIF sur trois documents :  

  • Votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015 ;  
  • L'attestation de droits au DIF remise par votre employeur à cette époque ;  
  • Le certificat de travail remis par le ou les derniers employeurs au 31 décembre 2014.  

La loi autorisant la prolongation de l'état d'urgence sanitaire offre un délai supplémentaire aux salariés pour le transfert de ces droits. Vous avez donc jusqu'au 30 juin 2021 pour effectuer le report de vos heures et ne pas perdre vos droits à la formation.  

Comment vous protéger des arnaques à la formation ?  

De nombreuses tentatives d'arnaques au CPF depuis quelques semaines ont été constatées. Des personnes malintentionnées contactent les salariés par téléphone dans le but d'obtenir leurs informations personnelles comme un numéro de sécurité sociale par exemple. Une fois récupérées ces informations permettent à ces personnes d'inscrire leurs victimes à des formations inexistantes et de transférer les sommes présentes sur les comptes formations des bénéficiaires.  A ce jour le montant de la fraude est estimé à 10 millions d'euros et plus de 500 victimes se sont signalées sur la plateforme gouvernementale cybermalveillance.gouv.fr.  

Pour vous protéger : ne communiquez jamais votre numéro de sécurité sociale ou mot de passe à un inconnu par téléphone ! 

Que faire si vous avez été contacté ?  

Vous avez été contacté par mail ou par téléphone par une personne souhaitant obtenir vos informations personnelles ? Signalez immédiatement les actes malveillants sur la plateforme cybermalveillance.gouv.fr. Vous pouvez également signaler la tentative d'arnaque auprès de la plateforme Mon Compte Formation en les contactant au 09 70 82 35 51 (du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 – appel non surtaxé). 

Enfin en cas de doute :  

  • Modifiez immédiatement votre mot de passe d’accès au site  
  • Consultez l’historique des actions 
  • Consultez les informations personnelles vous concernant 
  • Consultez l’état de vos dossiers de formations 

 

Sources et lien utiles : 

Mardi 22 décembre 2020